Le jour où j’ai découvert la langue de boeuf
publié par Collège Evariste Gallois, Sarcelles

ID :1858

Pays : France

Datation :21 siècle

Thèmes : Cuisines et repas

Mots-clef : Aucun mot-clef

Description générale

Une fois, j’ai aidé mon grand-père à nettoyer la langue. Ce jour-là, il y avait mes deux tantes maternelles, ma mère, ma soeur et mes grands-parents paternels. Ma grand-mère l’avait mise dans un grand saladier. Les haricots étaient mis en forme de pyramide et les carottes en forme de soleil. Le lendemain j’ai goûté pour la première fois de la cervelle de veau. C’était fameux ! Pour Noël, j’étais chez mon arrière-grand-mère. Elle avait décidé de nous faire une fondue bourguignonne. Elle a pris de quoi faire la fondue. En apéritif, on avait de la salade de de poulpe et des accras de morue. C’était exquis. Pour accompagnement, on avait de la ratatouille d’haricots (haricots blancs, haricots rouges et haricots verts) et des samoussas au boeuf avec des carottes juteuses.

Atelier de sensibilisation à la diversité des pratiques alimentaires, animé en février 2013 avec le soutien du Conseil général du Val d’Oise.


CARTE
You need to upgrade your Flash Player

MULTIMEDIA
Photo

VOS OUTILS