Couvre-tête du Sianï - ’Kenaa – Ganaa’ 2
publié par Musée du Centre des Arts de la Bibliotheca Alexandrina

ID :1366

Pays : Egypte

Datation :20 siècle

Thèmes : Vêtements et parures

Mots-clef : Aucun mot-clef

Description générale

Date de la confection : Début du XX° siècle jusqu’à nos jours.

Tranche d’âge : Femme mariée.

Occasion : Pour les sorties de la femme après son mariage, la vie quotidienne et les occasions importantes.

Classe sociale : Femme appartenant à la haute société ou à la classe moyenne.

Mode de confection : Grand morceau de tissu en coton, de forme rectangulaire, avec lequel la femme au Sinaï se couvre la tête. Il est assez grand pour couvrir, avec la tête, la majeure partie de son corps de dos ; en effet lui tombant du haut de la tête jusqu’aux jarrets, il masque le détail de ses formes, qu’il est socialement interdit aux étrangers de voir.

Signification des couleurs : La couleur rouge (avec ses tons divers) est destinée à la femme mariée.

Signification de la garniture : Les motifs décoratifs se prolongent sous forme d’une ligne transversale située au milieu du ’keanaa’ et entourée, de part et d’autre, de deux lignées de broderies qui s’entrecoupent avec elle. Quelquefois, des motifs végétaux, symboles de la fertilité et du développement, apparaissent.

Signification des matériaux : Le matériau du tissu varie en fonction du statut économique de la femme ainsi que de sa famille. Les fils de bonne qualité, de prix élevé et en matériau particulier dont la teinture est fixe, sont destinés aux familles riches.

Où peut-on le trouver ?

CARTE
You need to upgrade your Flash Player

MULTIMEDIA
Photo

VOS OUTILS