Atelier ‘Jeux d’ici et d’ailleurs’, CLIN de l’école Jules Ferry (Villiers-sur-Marne, 2011)

Date : 9 mai 2011

Nous sommes élèves de la classe d’accueil (classe d’initiation pour non-francophones) de l’école Jules Ferry à Villiers-sur-Marne. Nous avons observé et décrit les jeux de notre école et ceux de nos pays que nous aimons.

 

 

 

 

Parce que nous apprenons à observer et décrire les jeux et jouets de notre école, l’école Jules Ferry à Villiers sur Marne, en France.

 

 

Les jeux de notre cour de récréation en 1987 

Après avoir décrit la cour de récréation et le terrain de football de notre école, le maître nous a montré des photos d’avant, quand il n’y avait pas les mêmes structures de jeux dans la cour de récré. Cela nous intéressait de savoir ce qu’il y avait comme structures de jeux avant 2011. Nous avons préparé des questions pour Monsieur Romiguière, le maître de CM2B. C’est lui qui avait les photos des anciens jeux dans la cour. Il est venu dans notre classe pour répondre à nos questions sur « Ferry Parc ». « Ferry Parc », c’était le nom des jeux qui étaient dans la cour de récréation de notre école de 1987 à 1997. Ce sont les élèves de CM2 qui avaient eu l’idée de construire ces jeux parce qu’en revenant de vacances, ils avaient trouvé la cour ennuyeuse, vide et un peu triste parce qu’il n’y avait pas de jeux. ` Pour construire les jeux, Monsieur Romiguière et les parents d’élèves sont allés demander de l’argent à la Mairie de Villiers-sur-Marne parce que l’école jules Ferry appartient à la mairie. Ils ont construit les jeux ensemble le samedi parce que les autres jours de la semaine, ils travaillaient. Il a fallu 12 samedis et 900 heures de travail pour construire « Ferry Parc ». Les parents qui aidaient, étaient maçons ou bien menuisiers. Ils amenaient leur matériel et leurs outils : brouettes, pelles, balais… Et aussi du sable et des galets. Personne n’a été payé pour construire les jeux. Les parents étaient bénévoles. Les jeux de « Ferry Parc » étaient en bois. Et sous les jeux, le sol était en sable. Cela posait des problèmes de nettoyage, d’hygiène et de sécurité : des problèmes de nettoyage parce que les enfants revenaient dans la classe avec du sable dans leurs chaussures ; des problèmes d’hygiène parce que les chats venaient faire leurs besoins dans le sable ; des problèmes de sécurité parce que les enfants se faisaient mal en tombant. La mairie a installé les nouveaux jeux parce qu’il fallait respecter la nouvelle loi et remplacer le sable par un sol mou. Les nouveaux jeux sont en bois, en cordage et en plastique. C’est une entreprise qui vient les réparer quand ils sont cassés. Monsieur Romiguière nous a demandé de chercher un nouveau nom pour les jeux. On pourrait garder « Ferry Parc » ou choisir un autre nom : « Jules Parc », « Parc des enfants », « Parc des Libertés », « Ferry saut », « Parc Jules 1er », « Ferry France » ou « Ferry Fleuri ». Récit oral collectif suite à la rencontre des élèves avec Monsieur Romiguière. Photos : Jeux d’hier et d’aujourd’hui dans la cour de récréation.